Lyon
  • Lyon
  • Lyon détail

Lyon - 1645

23,60 €
,
5/ 5
TTC

Reproduction d'un plan ancien de Lyon en 1645.

"Lvgdvnvm. Lyon. Qui de la France sers de force & rempart, Lyon, qui de plaifance Reluis de toute part. La Riviere du Rhosne doucement deroulant Qui embrafse la Saone Te rendent opulent".

Taille
  Achetez en toute sécurité !

Vos paiements sont 100% sécurisés. Cryptage SLL

  Livraison rapide et gratuite !

Frais de port offerts en relais colis. France métropilitaine

  Retour gratuit !

Vous avez 14 jours pour changer d'avis. France et pays frontaliers

Plan de Lyon en 1645.

Si le lieu semble habité depuis la Préhistoire, la première ville, Lugdunum, date de 43 av. J.-C. Sous l'Empire romain, Lyon devient une puissante cité, capitale de la Gaule romaine. La chute de l'Empire romain la relègue à un rôle secondaire dans l'espace européen en raison de son éloignement des centres de pouvoir. Puis la division de l'Empire carolingien la place en position de ville frontière. Jusqu'au XIVe siècle, le pouvoir politique est tout entier entre les mains de l'archevêque, qui protège jalousement l'autonomie de sa ville. Il faut attendre 1312-1320 pour voir l'institution consulaire contrebalancer son pouvoir, au moment même où la cité intègre définitivement le royaume de France.

À la Renaissance, Lyon se développe considérablement et devient une grande ville commerçante européenne. Ce second âge d'or est fauché par les guerres de Religion. Durant la monarchie absolue, Lyon reste une cité française moyenne, dont la principale richesse est le travail de la soie. La Révolution dévaste la ville, qui s'oppose en 1793 à la Convention. Prise militairement, elle est sévèrement réprimée et sort de la tourmente révolutionnaire très affaiblie.

Napoléon aide à son redressement par un soutien aux soyeux, qui arrive en même temps que la mise au point du métier Jacquard. C'est le point de départ d'un essor économique et industriel qui dure jusqu'à la Première Guerre mondiale. Durant le XIXe siècle, Lyon est une ville canut et connaît en 1831 et 1834 de violentes révoltes ouvrières. La Belle Époque marque la fin de la domination de la soie lyonnaise et l'essor de nombreuses autres industries (automobiles, chimie, électricité). La municipalité, quant à elle, retrouve ses pouvoirs avec la Troisième République et s'engage dans un long siècle de radicalisme, qui se termine avec Édouard Herriot en 1957. La Seconde Guerre mondiale voit Lyon, une des principales villes de la zone libre, être le centre des plus grands réseaux de la Résistance. Jean Moulin, notamment, les unifie au sein des Mouvements unis de la Résistance. (Src. Wikipédia).

GEO00042

Fiche technique

Papier
Fine Art Aquarelle
Grammage
210
Auteur
Frans Hogenberg (1539-1590)
Georg Braun (1541-1622)
Epoque
XVIIe

4 autres produits dans la même catégorie :